Traitement et recyclage

Les étapes des ordures ménagères

Le traitement des déchets non recyclables

Une fois collectés en points de regroupement ou en porte à porte, les déchets non recyclables sont acheminés jusqu’au Centre de stockage de déchets ultimes des Ventes de Bourse. C’est sur ce site exploité par la Société SITA que sont effectuées les différentes opérations de traitement des déchets :

1.La collecte 

En porte à porte ou en conteneur les déchets sont collectés périodiquement par des véhicules capable de transporter plusieurs tonnes de déchets.

Cependant ils sont spécifiquement adaptés à cette tâche (faible vitesse, nombreux arrêts et démarrages) et de ce fait ne peuvent rouler sur de longues distances. Ils doivent donc pouvoir vider leur chargement à proximité directe des collectes qu’ils effectuent.

Avec la raréfaction des sites de traitement, il devient nécessaire de créer une rupture de charge : un site sur lequel les camions de collecte videront leur chargement pour que celui-ci puisse être transféré dans des véhicules adaptés aux longs trajets.

C’est la fonction du quai de transfert des déchets situés à Argentan.

Les véhicules de collecte des conteneurs vont quant à eux,  décharger directement leur contenus au centre stockage de déchets ultimes. 

Le transfert

2.Le Quai de Transfert

En fin de tournée, les déchets collectés en porte à porte  sont acheminés jusqu’au quai de transfert des déchets ménagers du SITCOM Région d’Argentan. Les véhicules sont d’abord pesés une première fois pour connaitre le poids des déchets collectés ainsi qu'un passage au détecteur de radioactivité pour prévenir toute contamination

Les véhicules sont ensuite orientés vers le quai de déchargement surélevé à 4m de hauteur. Une semi-remorque est stationné en contre bas du quai.

 

Une fois pleine, la semi-remorque quitte le quai de transfert pour se rendre au lieu de traitement. Il faudra environ 3 à 4 bennes de collecte pour la remplir. Les déchets ne transitent que quelques heures avant de quitter le site de transfert.

Le quai est couvert afin d’éviter les envols de papiers légers et plastiques divers, limiter la propagation des odeurs et ne pas exposer les déchets aux eaux de pluie.