Actualité

Catégorie : Actualités

Retour
9 mai 2022

Bilan du Plan de Réduction des Déchets

Le 28 mars dernier, le SITCOM région d’Argentan a présenté le premier bilan de son plan de réduction des déchets aux élus, partenaires et citoyens.

Le compte rendu est désormais disponible par ICI

Partager
5 mai 2022

Installation des bennes à déchets verts à Argentan

Avec les beaux jours, reviennent au jardin les joies de la tonte, de l’élagage des arbres ou de la taille des haies. Qu’il s’agisse de corvées ou de hobbies, la conséquence est la même : la production de déchets verts. Pour que le résultat soit optimal, herbes, feuilles et branches doivent en effet être évacuées acheminées vers la bonne filière... mais il est parfois difficile de se débarrasser de ces déchets, les week end quand les déchèteries sont fermés.
MERCI de respecter les consignes d’utilisations.

      • Le dépôt de tout autre déchet (sacs plastiques, gravats, encombrants,…etc.) est strictement interdit et entraînera l’arrêt immédiat de la mise en place des bennes.
      • Si la benne est pleine, merci de différer votre dépôt ou de vous rendre en déchèterie.
      • Merci de respecter les distances de sécurité et les gestes barrières à proximité de la bennes.
      • Les branches déposées dans les bennes ne doivent pas avoir un diamètre supérieur à 15 cm et une longueur maximale de 1,50 m.

La présence de matériaux non compostables rend l’ensemble du contenu de la benne impropre au compostage et annule l’intérêt de l’opération en augmentant considérablement les coûts de traitement de ces déchets.
La réussite de ce service repose entièrement sur la qualité des déchets, qui seront récupérés.
Lorsque ces bennes sont pleines, les habitants sont invités à aller à la déchèterie sur les heures d’ouverture.
Cette année, une interruption sera observée durant les mois de juillet et août.

Où sont les bennes de quartiers ?

Où sont les bennes de quartiers ?

Quartier du Paty : Rue Ste Opportune

Quartier du Paty : Rue de la Libération

Quartier des Fleurs : Sur le parking au rond-point de la rue des Fleurs

Quartier des trois croix : Rue Jean Joly

  • 14 et 15 mai
  • 28 et 29 mai
  • 11 et 12 juin
  • 25 et 26 juin
  • Coupure d'été
  • 3 et 4 septembre
  • 17 et 18 septembre
  • 1er et 2 octobre
  • 15 et 16 octobre

Quartier des Musiciens : Rue C.Debussy

Quartier des Peintres et zone Nord: Avenue des peintres

Quartier Belle Étoile et avenue de la 2èDB : Rue du Manoir

Quartier Belle Étoile et avenue de la 2èDB : Rue des Écureuils

      • 7 et 8 mai
      • 21 et 22 mai
      • 5 au 6 juin
      • 18 et 19 juin
      • 2 au 3 juillet
      • Coupure d'été
      • 10 et 11 septembre
      • 24 et 25 septembre
      • 8 et 9 octobre
Partager
9 avril 2022

Déchets Mobilier, du nouveau en déchèterie

Dans le cadre de l’évolution du tri et du recyclage des matériaux, le SITCOM Région d’Argentan, va étendre les consignes de tri des déchets « mobilier » en déchèterie en partenariat avec la filière « Eco Mobilier » en charge du traitement et de la valorisation de ces déchets en France. Cette filière est financée par l’éco participation lors de l’achat d’un produit mobilier en magasin.

Eco mobilier collecte les déchets « mobilier » via les déchèteries et le réseau de distributeurs (magasin électroménagers, boutiques de meuble, etc…). Cette filière permet la valorisation du mobilier en lui offrant une seconde vie, via le recyclage des matières ou en l’utilisant comme source d’énergie.

En 2020, 842 000 tonnes collectées par Eco Mobilier dont :

        • 83% en déchèterie
        • 11% par des associations
        • 6% par les distributeurs

L’objectif étant à terme le zéro déchet pour le mobilier.

Depuis 5 ans, les usagers peuvent déposer en déchèterie les déchets « mobilier » en tout genre dans les déchèteries d’Argentan, de Trun et d’Ecouché.

En 2020, 480 tonnes de déchets ont été déposées dans les 3 déchèteries du SITCOM équipées de bennes de collecte « mobilier ». 93% des meubles usagers ont été recyclés et/ou valorisés.

Que deviennent nos déchets mobiliers après avoir été déposés en déchèterie ?

Les meubles et matelas usagés, déposés en déchèterie sont collectés dans une benne dédiée. Direction le centre de tri où ils sont ensuite regroupés par famille de matériaux (bois, mousse, plastique, ferraille) pour être recyclés …

    • Les meubles en bois : après les avoir broyés, on peut en faire des panneaux de particules qui vont servir à fabriquer de nouveaux meubles ;
    • Les meubles en plastique : on les trie, on les broie et on les transforme pour fabriquer des tuyaux ou des salons de jardin par exemple ;
    • Les matelas : on les hygiénise, on les démantèle pour en récupérer les matières qui les composent. Avec les mousses issues de ces matelas, on peut faire des panneaux acoustiques et thermiques pour le secteur du bâtiment. On peut aussi en faire de nouveaux articles pour la literie et même fabriquer des tatamis pour les salles de sports !
    • Les résidus et autres déchets non recyclables techniquement sont valorisés sous forme d’énergie : c’est le cas notamment des canapés, fauteuils et autres produits rembourrés. Ils vont donc être broyés pour servir à fabriquer du CSR (Combustible Solide de Récupération). On utilise ce CSR pour remplacer les énergies fossiles (pétrole, gaz…) dans les cimenteries ou pour alimenter des réseaux de chaleur urbains. Cette démarche s’appelle la valorisation énergétique. Saviez-vous qu’1 tonne de CSR pouvait remplacer 0,5 tonne de pétrole ?

Evolution (en tonnes) de la collecte « mobilier » dans les déchèteries du SITCOM

2016

2017 2018 2019

2020

Total mobilier

245

259 313 436

480

Quelle évolution à venir ?

A partir du mois de d’avril, le flux des déchets « mobilier » sera divisé en deux catégories uniquement à la déchèterie d’Argentan qui est la seul à posséder un espace suffisant.

  • Les déchets « mobilier » de bois
  • Les déchets « mobilier » tout matériaux (sauf bois)

Le saviez-vous ? Le bois peut servir à fabriquer des panneaux de particules et ainsi redevenir un meuble.

Le saviez-vous ? La mousse d’un matelas peut être récupérée pour faire des panneaux isolants ou des tatamis de judo.

Le saviez-vous ? Les canapés peuvent être broyés pour servir de combustible dans les cimenteries.

Le saviez-vous ? Le plastique d’une chaise peut servir à fabriquer des tuyaux.

Le saviez-vous ? 57 canapés valorisés peuvent se substituer à 1 tonne équivalent pétrole en cimenterie.

 

Partager
11 mars 2022

Le SITCOM région d’Argentan et le K Rabo

Envie d’agir mieux au quotidien, envie d’échanger, de partager et de témoigner, envie de prendre part à un collectif, envie de rencontres et de convivialité, envie de comprendre les enjeux climatiques ?

Si ce type d’envies vous correspondent, n’hésitez pas à participer aux ateliers proposés.

Du 10 avril au 11 juin, nous proposerons des ateliers d’échanges sur le réemploi, le jardinage au naturel, le gaspillage alimentaire, le compostage, le faire soi-même.

A l’issue de ces ateliers, un pot convivial sera offert le 1er juillet, pour définir ensemble les suites à donner.

Le programme des animations.

  • Visite de la ressourcerie de Falaise Mercredi 13 avril  et samedi 4 juin   (rdv 14h au K Rabo rue de la Pommeraie à Rabodanges, ou 14h30 à la ressourcerie de Falaise 11 av Gal De Gaulles). Les ressourceries se multiplient en France depuis quelques années. Ce sont à la fois des lieux de réemplois et d’éducation à l’environnement et au développement durable.

Venez découvrir le fonctionnement de cette ressourcerie qui fonctionne avec plusieurs bénévoles qui partagent ce projet collectif.

  • Compostage et jardinage au naturel – Samedi 23 avril, 9h/12h au K Rabo

De plus en plus de personnes consacrent une partie de leurs espaces verts au jardinage.

Venez échanger sur cette pratique de jardinage en évoquant la vie du sol. Un focus sur le compostage qui est une pratique très abordable, si on respecte des principes simples . Si vous êtes un jardinier confirmé et que vous aimez partager vos astuces, n’hésitez pas à venir.

Pour les enfants,  une animation spécifique sur le jardinage au naturel sera proposée ainsi que la possibilité de faire des semis.

Un troc/don de semis sera organisé, le jardinage c’est que du partage…!

  • Gaspillage alimentaire –  30 avril, 14h/16h K Rabo et salle des fêtes (cuisine).

La problématique du gaspillage alimentaire est économique, environnementale et éthique. Chaque année, 1/3 de la production alimentaire mondiale finit à la poubelle. Cette problématique nous touche tous. Une partie de ce gâchis à lieu au sein des foyers,  des moyens pour le réduire seront proposés. Le film « Global gâchis » sera utilisé pour favoriser et orienter les échanges.

Un atelier cuisine anti gaspillage permettra de finir avec  le   partage d’un goûter.

  • Atelier Faire soi-même Samedi 21 mai, K Rabo, 14h/16h.

Beaucoup de solutions existent au niveau de l’hygiène et de la propreté pour éviter des achats inutiles et coûteux, qui créent du déchet. Nous proposerons la fabrication de tawashis et de lingettes démaquillantes lavables.

  • Approche sensorielle de notre environnement Samedi 11 juin 10h/12h Au K Rabo

Nos sens sont nos compagnons pour découvrir le monde.

Durant cet atelier, Céline vous guidera pour ressentir la nature qui vous entoure, pour mettre tous vos sens en éveil !

Des jeux sensoriels, des mouvements et des temps d’échanges ponctueront ce moment à partager en famille.

  • Bilan festifVendredi 1 juillet, K Rabo, 18h/20h

Ces rencontres se clôtureront par un moment convivial, pour échanger et définir ensemble la suite possible:  un glanage, une gratifiera, une disco soupe, etc…

Les animations sont gratuites, les réservations sont conseillées.

Contact, renseignement et inscriptions.
Potocki Arnaud – 06.33.24.75.53

Partager
10 mars 2022

Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés

« L’an dernier, le SITCOM d’Argentan s’est impliqué dans un programme de 7 ans pour réduire la production de déchets sur le territoire,

Consulter le PLPDMA.

Télécharger le PLPDMA par ICI

Le mardi 29 mars , à 14h, nous présenterons le premier bilan des avancées du programme d’actions. A cette occasion, nous évoquerons également les actions phares de cette année 2022.

Nous souhaitons également vous informer que chaque citoyen est invité à participer à cette réunion qui aura lieu à 14h, au quai de transfert du SITCOM, rue de la Saponite à Argentan (en face la déchèterie).

Partager
20 février 2022

La Collecte des piles usagées

En France, plus 32 00 points de collecte (déchèterie ou point de vente) sont disponibles pour déposer les piles usagées.

Le traitement des piles et batteries collectées permet de récupérer environ 5000 tonnes de métaux chaque année. Ce sont autant de métaux qu’il ne sera pas nécessaire d’extraire !

Le taux de recyclage est compris entre 50% et 80% selon le couple électrochimique concerné.

Pour 1 tonne de piles et batteries recyclées, on récupère ainsi 420kg de zinc et composés de zinc, 260kg d’alliages à base de fer et nickel et 100kg de métaux divers comme le cobalt ou le plomb

Sur le territoire du SITCOM les pile sont collectées dans le réseau des déchèteries de ce dernier. En 2021 les apports de piles ont considérablement augmenté, mettant en avant le geste des usagers pour ce déchet très particulier et considéré comme dangereux.

Mais malgré tout nous en retrouvons encore beaucoup jetées avec les ordures ménagères.

 

Le SITCOM Région d’Argentan met à disposition des boites à piles qui permettent de les stocker le temps de les déposer dans l’un des nombreux points de collecte présents sur le territoire.

1/ Pourquoi faut-il rapporter les piles usagées dans des points de collecte spécifiques ?

Parce qu’au-delà de la simple volonté de limiter les impacts sur l’environnement, la valorisation des piles et petites batteries représente de véritables enjeux. On recycle pour : – éviter de gaspiller des ressources naturelles rares et présentes en quantités limitées dans la nature comme le fer, le zinc ou le nickel ;

  • Produire, après recyclage, des alliages et des métaux à valeur ajoutée (acier, ferronickel) qui seront utilisés dans de nombreuses industries.
  • Éviter d’introduire dans les ordures ménagères (destinées à l’élimination par incinération) des traces de métaux lourds, contenus dans certains types de piles.

2/ Peut-on déposer tous les types de piles dans les points de collecte ?

Tous les types de piles peuvent être déposés dans les bornes de collecte, ainsi que toutes les petites batteries que l’on trouve dans les appareils électriques : téléphone portable, ordinateur portable, outillage portatif, caméscope, calculatrice etc. Les piles rechargeables sont également à déposer dans les bornes.

3/ Où sont les points de collecte pour piles et petites batteries usagées ?

Dans les déchetteries, où des bacs sont dédiés à ces produits. Dans les magasins des grandes enseignes de la distribution alimentaire. Chez les commerçants de proximité comme les quincailleries, librairies papeteries, points presse, tabacs, bazars . Dans les magasins spécialisés comme les magasins de jouets, de sport, de bricolage électricité, les jardineries, les audioprothésistes … Enfin, certains lieux publics sont équipés de bornes de collecte comme les mairies, les bibliothèques / médiathèques, les hôpitaux, les garages … Liste des points de collecte près de chez vous sur www.jerecyclemespiles.com

4/ Stocker des piles usagées à domicile peut-il se révéler dangereux ?

Aujourd’hui il n’y a aucun danger à stocker des piles chez soi, car les piles bâtons (90% des piles commercialisées) ne contiennent plus de métaux comme le plomb, le mercure ou le cadmium. A ce titre, elles ne sont pas classées par l’Union Européenne comme déchets dangereux.

5/ Le recyclage des piles est-il vraiment significatif ?

Oui, car le recyclage représente un véritable gisement de matériaux à forte valeur ajoutée. Chaque année, ce sont près de 33 000 tonnes de piles et accumulateurs qui sont utilisés, et cela représente 10 000 tonnes de zinc et 8 000 tonnes de fer et nickel à récupérer. Ces produits issus du recyclage sont réinjectés dans beaucoup d’industries, et permettent entre autres de fabriquer des tôles de voitures, des coques de navires, des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable ou encore des articles de quincaillerie.

6/ Quelle est la place de la France dans le développement européen de la collecte ?

La France n’a pas à rougir de ses performances en matière de collecte, car en 2018, le taux de collecte national est estimé à 46,8%. Ce taux est toujours inférieur à certains pays comme la Belgique qui collecte à près de 56%, ou l’Allemagne à 53%, mais ces pays bénéficient d’une loi réglementant la collecte et le recyclage depuis bien plus longtemps que la France.

Partager
3 janvier 2022

CdC Sources de l’Orne

A compter du 1er janvier 2022, les communes de la communauté de commune des sources de l’Orne  ne font plus partie du Syndicat Intercommunal de Collecte et de Tri des Ordures Ménagères (SITCOM) de la région d’Argentan. Cette décision fait suite à la délibération de la Communauté de Commune des Sources de l’Orne du 9 décembre 2021.

Les habitants en possession d’ une carte donnant accès au réseau de déchèterie du territoire du SITCOM sont invités à renvoyer leur carte devenu inactive à l’adresse suivante, ou de la déposer à la mairie de Mortrée ou à la déchèterie de Montmerrei:

SITCOM Région d’Argentan 1 place Mahé, 61200 ARGENTAN.

Les habitants sont invités à se rapprocher du service déchets de la Communauté de Communes des sources de l’Orne pour connaître les nouvelles modalités de collecte et d’accès en déchèterie  ainsi que l’organisation des collectes.

Partager
20 décembre 2021

Informations de fin d’année

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le SITCOM Région d’Argentan vous informe :

Pour les collectes du 24 et 31 décembre :

Les collectes des ordures ménagères et des sacs jaunes  des vendredis 24 et 31 décembre seront avancées de 2 heures, pour toutes les communes habituellement collectées le vendredi soir.

Anticipez la présentation de vos sacs !

Fermetures avancées des déchèteries

Les 7 déchèteries du SITCOM fermeront à 16h les vendredis 24 et 31 décembre

La déchèterie de Mortrée sera exceptionnellement fermée toute la journée du 31 décembre

Le secrétariat du SITCOM fermera à 16h les vendredis 24 et 31 décembre .

Partager
14 décembre 2021

Recyclage et valorisation des Déchets d’Equipements Electriques Electroniques

Les ressources de notre planète se raréfient, mais heureusement il est possible d’en recycler une grande partie, comme le fer, le cuivre, l’aluminium, certains plastiques ou encore le verre, majoritairement présents dans les lampes et appareils électriques et électroniques de nos foyers.

Une fois déposés en déchèterie ou dans un point de vente, nos vieux appareils électriques subissent une dépollution et un recyclage dans des installations spécialisées, selon des normes environnementales strictes.

La majorité de ce qui ne peut être recyclé est quand même valorisé, sous forme d’énergie principalement.

En 2020,  341 tonnes de déchets d’Equipements Electriques Electroniques qui ont été déposés dans les déchèteries du SITCOM

Plus d’infos CLIQUER ICI

Partager
21 septembre 2021

Collecte des textiles à la hausse

Depuis bientôt 10 ans, le SITCOM Région d’Argentan a mis en place sur son territoire des conteneurs de dépôt pour les vêtements, la maroquinerie et le linge de maison. Traditionnellement, les vieux vêtements sont repris par les associations caritatives afin d’alimenter leurs « vestiaires » (magasins de vêtements d’occasion vendus à bas prix). Ce mode de fonctionnement perdure, cependant devant l’augmentation importante des volumes de vieux vêtements, ces associations se sont retrouvées débordées.

Le développement d’un réseau de conteneurs d’apport, dont vous pouvez retrouver la liste par ICI, vient répondre à cette problématique. Cependant les dépôts dans ces conteneurs doivent se faire en respectant quelques consignes, qui sont nécessaires pour que ces vêtements puissent être correctement valorisés. Rappelons donc que :

      • Les conteneurs accueillent les vêtements, mais également le linge de maison (draps, serviettes, nappes, …) et la maroquinerie (chaussures, sacs, ceintures, …) ;
      • Les vêtements déposés doivent impérativement être enfermés dans des sacs poubelle afin de les protéger de l’humidité le temps de leur séjour dans le conteneur. En effet, les tissus s’ils sont humides ne pourront jamais être valorisés et finiront en déchet ;
      • De même, si les vêtements sont déposés au pied du conteneur et non à l’intérieur, ils prendront l’humidité et seront irrécupérables ;
      • Enfin, les tissus souillés ayant servi au nettoyage ou à l’essuyage sont également à proscrire car ils ne pourront pas être valorisés.

Quelques chiffres :

En 2020 ce sont 240 tonnes de textiles qui ont été récupérées dans les conteneurs du SITCOM Région d’Argentan. Ils sont acheminés vers les plateformes de tri situées à Alençon et Carpiquet où les objets sont séparés en fonction de leur type, de leur état et de leur composition. Ils partent ensuite vers des filières soit de réutilisation, soit de valorisation matière (pour être recyclés en d’autres objets) soit en valorisation énergétique (incinération avec récupération d’énergie) .

0 euros, c’est le coût de collecte et de traitement des textiles déposés dans les bornes. En effet, lors de tous achats de textiles, le consommateur paye une écocontribution à Re Fashion(organisme qui finance la filière recyclage textiles en Europe).

Pour en savoir plus sur Re Fashion: https://refashion.fr

Il est donc important de déposer nos textiles inutiles dans ces bornes pour des raisons financières, d’autant plus que cela crée des emplois locaux, durables et non délocalisables.

59.6 %, c’est le taux de réutilisation des textiles en Europe. Plus d’un textile sur deux retrouve une seconde vie dans une boutique. Cela permet d’avoir des vêtements à moindre coût mais également de réduire notre impact environnemental.

C’est le temps perdu à la chaine de tri. Quand les chaussures sont déposées en vrac dans les bornes textiles, elles se retrouvent en vrac sur la plateforme. Les trieurs sont obligés de retrouver les paires.

Partager