Les petits gestes du quotidien

Les petits gestes pour l’entretien de la maison.

Les petits gestes pour l’entretien de la maison.

Les produits ménagers ont une place importante dans nos foyers, tant ils occupent de l’espace dans nos placards. Cela représente un budget annuel moyen de 300 à 500 euros.

Au niveau de l’achat, nous avons tous nos habitudes au supermarché. Généralement nous sommes attachés et habitués à nos produits pour le sol, la vaisselle, la lessive…. Nous regardons parfois le prix, mais rarement les étiquettes avec les substances présentes parfois illisible et incompréhensible pour les consommateurs.

Pourtant, nombre de produits ménagers présentent des substances toxiques, irritantes et allergisantes, au point de favoriser des maladies de la peau mais aussi la survenue de maladies respiratoires en polluant notre air intérieur.

Certains produits peuvent contenir également des perturbateurs endocriniens ou des ingrédients cancérogènes. Par ailleurs, ces produits ménagers polluent l’environnement, par leur rejet dans les eaux usées.

Télécharger par ICI le guide pratique du ménage écologique

Bannir les lingettes

Les lingettes ménagères se sont multipliées en termes d’utilisation et de quantité. Alors même qu’elles sont chères et dramatiques au niveau de l’environnement. Selon, le WWF, les lingettes jetables sont 16 fois plus chères et créent 20 fois plus de déchets que le nettoyage classique. Les nettoyants traditionnels génèrent environ 1,2 kilo de déchets par an par personne contre 23 kg pour les lingettes. Le bon vieux chiffon, l’éponge, ou la serpillère sont des solutions plus durables et économiques.

Limiter les emballages.

Nous pouvons limiter notre production en favorisant les produits concentrés, les écorecharges. Au niveau des produits ménagers fonctionnant avec des pistolets, il est également possible de le garder une fois le contenant vide. Comparez les prix, le gain financier n’est pas négligeable sur une année.

Faire ses produits.

Il est assez facile de réaliser ses produits d’entretien, néanmoins, quelques précautions sont nécessaires. Avant de vous lancer dans cette aventure dont vous ne reviendrez pas, deux petits conseils.

Premièrement, commencez par un produit d’entretien, puis un deuxième, c’est une course de fond, pas un sprint.

D’autre part, fabriquez vos produits en grande quantité, une fois que vous êtes satisfait de votre recette.

L’investissement en produits de base n’est pas onéreux et ils sont peu nombreux :

Bicarbonate de soude: Le bicarbonate de soude est un abrasif léger. Il nettoie, désodorise, adoucit… On l’utilise pour enlever les odeurs du frigo, nettoyer le four, assainir les brosses à dents, enlever les moisissures de la salle de bain, entretenir les canalisations… On peut aussi le mélanger à un peu d’eau et de savon pour en faire une crème à récurer.

 Cristaux de soude: Cousins du bicarbonate de soude, les cristaux de soude sont mordants. Attention à porter des gants pour les utiliser. On les dissout dans de l’eau chaude et on s’en sert pour enlever les taches de fruits, de graisse, de sang… surtout sur les surfaces très sales (hotte, poubelle...). On les utilise aussi pour la lessive, nettoyer l’émail de la salle de bain, redonner de l’éclat à la verrerie…

Savon noir ménager: On utilise le savon noir ménager pour dégraisser les sols et les surfaces, détacher le linge, nettoyer les vitres… Très concentré, il existe sous forme liquide ou pâteuse. Il est composé d’huile d’olive, d’huile de lin…

Savon de Marseille: Le vrai savon de Marseille est un merveilleux produit lessive. On l’achète en bloc ou en copeaux. Sa couleur varie selon sa composition. On le choisit avec 72 % d’huiles végétales (olive, coprah, arachide…)

Le vinaigre blanc  pour quels usages ?

Le vinaigre blanc  pour quels usages ?

Avec du vinaigre blanc, on peut (presque) tout nettoyer à la maison. Tout cela de façon écologique et respectueuse de la santé.

Anticalcaire. Le vinaigre sert à enlever les dépôts calcaires des carafes, des bouilloires, de la robinetterie… On laisse agir une solution vinaigrée au minimum un quart d’heure avant de nettoyer. Pour les endroits difficiles d’accès, comme le pommeau de douche et les robinets, on peut « coller » un support (lavette fine, essuie-tout, papier toilette) imbibé de vinaigre pendant plusieurs heures avant de nettoyer.

Adoucissant pour la lessive. Le vinaigre adoucit le linge et ravive ses couleurs. On place 1 verre de vinaigre dans le bac à adoucissant du lave-linge. L’odeur disparaît au séchage.

Anti-tartre pour le fer à repasser. On passe régulièrement un chiffon doux imbibé sur la semelle pour éviter les dépôts. On peut aussi ajouter une cuillère à café de vinaigre dans l’eau du fer à repasser.

Désinfectant WC. Le vinaigre sert à entretenir, désinfecter et désodoriser les toilettes. On peut chauffer la solution (3 tasses de vinaigre dans une casserole d’eau bouillante) avant de frotter énergiquement.

Laver les vitres et miroirs. Sur les vitres des fenêtres et les miroirs, on pulvérise une solution composée de 1/3 de vinaigre et 2/3 d’eau avant d’essuyer avec une lavette microfibre.

Désinfecter le frigo. On utilise le vinaigre pur sur une éponge pour éliminer bactéries et mauvaises odeurs. On évite les joints en caoutchouc que le vinaigre peut attaquer.